Archives d’Auteur: mekameta

Edition 3 : Boucles & Récursivité

Édition 3 : Boucles & Récursivité

1.

vendredi 12 juin de 19h jusqu’à l’aube

Pendant cette soirée, nous entrerons en profondeur dans le principe mathématique de récursivité, ainsi qu’au cœur des formes et des applications qui en dépendent. Car « pour comprendre le principe de récursivité, il faut d’abord comprendre le principe de récursivité ».
Puis, jusqu’aux limites et au péril de nos facultés mentales, nous irons vers des territoires, où s’ouvrent d’autres gouffres intérieurs, comme le cloaque d’un estomac qui se digère, ou le râle d’une « machine qui dés qu’on la fait tourner à vide ou qu’on la considère d’un point de vue esthétique,(…) commence à donner sur son ingénieur des informations sur lui-même.1»
Alors pour que s’accomplisse cette mise en abîme et le vertige qui l’accompagne, venez-nous rejoindre dans ces circonvolutions physiques, esthétiques infinies où il sera question de mathématique, de programmation, de live coding, de fractales, de formules magiques, de damnation, de constructeur universel, de larsen, de schizophrénie et enfin d’«éternel retour» du même, engendré par lui-même. 😉

crop0025

participants à la programmation :

Millovann Yanatchkov
Nicolas Thill
Aurélien Fache
Audrey Bartis
Ursula « Gastfall »

Atelier de Benoît Pingeot 24 rue Norvins 75018 Paris
(à proximité de la place Dalida)
code 43 28 A Batiment D 2eme étag, atelier D3
métro Lamarck Caulaincourt

Pensez à apporter des victuailles sur le thème : pain / fromages / vin / fruits et un coussin pour votre confort!

(1.Peter Sloterdijk, La domestication de l’être, Éditions Mille et une nuits, Paris, 2000, p. 33)

Programme détaillé :

Nico :

1. Introduction

– Mise en abyme en direct avec caméra

2. Théorie

– La fonction factorielle en mathématiques

– La fonction factorielle en informatique

3. Applications

– Démos : fractales, bout de codes en C, Pascal, Logo…

– Recursivité dans le monde réel

– Image : Biologie – Diatomée, Nautile

– Recursivité dans la BD :  Franquin

– Recursivité dans la Publicité

– Recherche de Escher :  vidéo : Escher – Prentententoonstelling 1 et 2

– Recursivité croisée

– Citations :  Shadocks : Plus je pédale moins vite, moins j’avance plus vite

– Recursivité dans l’Armée (marche au pas cadencé) : tactique d’origine militaire du Clear & Secure

Audrey :

« collage » Meier+Marey (10’20’’) : « For Alan Turing », pièce sonore de Robin Meier + chronophotographies animées d’Etienne-Jules Marey.

Pierre-Laurent Cassière : présentation « plasticien sonore » et vidéos :

– Sine (avec Juliana Borinsky, 2007)
– Mimnemesis (2006)
– Harpe de fortune (2005)

Boucles sonores :

Zazazie – Thomas Baumgartner (2005)
Ecoute – Je m’écoute – Gaëtan Bulourde (2008)

Schizophrénie technologique

Serial Experiments Lain épisode 3+8 (Ryutaro Nakamura, 1998)

Milo :

———-

Coding

———-

— Live coding récursif 30′

— Explication du code & exemples 30 ‘

————

Concepts

————

— La récursicté en mathématique [Lambda calcul]

— La récursivité en informatique [Scheme, GNU’s Not Unix]

— La récursivité en philosophie & spiritualités [Spinoza, Madandala &

Boudhisme, Wired]

— Histoire des fractales

— Démo d’un logiciel fractal

— Art, récursivité & fractales [peinture, architecture, littérature]

Ursula :

Deux formes : Les formes inclusives et  expansives

Le baroque

Le labyrinthe

# Vidéos :

Beckett : Quad I et II, Not I,  Was, wo

# Littérature :

La chasse au snark de Lewis Caroll

Le terrier de Franz Kafka

# Musique :

Les canons de Bach

Les canons de Moondog

# Philo :

Le baroque, Leibniz, le pli et les fractales

# Science et cybernétique : machines auto-réplicantes, constructeur universel de John Von Neuman et Norbert Wiener.

Publicités

deux éditions du KinéKlub en juin : « Esthétique du Chaos » + « Boucles & Récursivité »

Deux éditions du Kinéklub en ce mois de juin, notez bien ces deux rendez-vous :

– KinéKlub@PasSageEnSeine : « Esthétique du Chaos »

Dans le cadre de l’évènement Pas Sage En Seine, CoHacking Space qui va envahir le Passage des Panoramas les 4 et 5 juin, le KinéKlub propose une programmation sur la thématique du hacking (au sens large) et de l’esthétique du chaos.

VENDREDI 5 JUIN

de 19H à 22H à la Cantine
Passage des Panoramas
151 rue Montmartre, Paris 2eme
métro : Grands Boulevards

– KinéKlub #3 : Boucles & Récursivité

VENDREDI 12 JUIN, de 19h à 5h
Atelier de Benoît Pingeot
24 rue Norvins, Paris 18eme
métro : Lamarck-Caulaincourt

(texte de présentation et codes d’entrée à venir par mail et sur ce blog)

Chantier & Hétérotopies : The Flying Steamroller, Chris Burden

Edition 2 : Chantiers & Hétérotopies

Edition 2 : Chantiers & Hétérotopies vendredi 17 avril 2009, de 19h30 jusqu’à l’aube

chantier-paris Audrey Bartis

chantier-paris Audrey Bartis

Du chantier dans l’art ou l’art du chantier.
Toujours en cours de construction ou en cours de démolition , le cœur de la création se tient plus souvent dans le temps et l’espace de sa gestation que dans son aboutissement ultime et son objet final. Nous nous intéresserons pour ce prochain KinéKlub à des œuvres qui mettent délibérément en avant ce temps et cet espace que nous désignons par le terme de « chantier ». Nous tracerons alors librement une perspective qui nous mène d’un espace public comme celui de la ville et du chantier qui œuvre à sa transformation permanente, à celui plus intérieur de l’atelier, comme un espace organisé pour une construction ou une destruction à venir. Mais l’atelier est  aussi le lieu privilégié du détournement où sont possibles les digressions, les tentatives, et où se mesure l’étendue d’un désœuvrement dans une suspension du temps et la quête d’un ré-enchantement, d’une épiphanie. C’est ce moment de l’impulsion, cette origine où la pensée de l’artiste et la matière sont mises à vif  et se mettent en branle, que nous rechercherons; principalement, à travers le travail de Gordon Matta Clark mais aussi à travers certaines œuvres de Gregor Schneider, Jean-Pierre Raynaud, John Baldessari,Thomas Hirshhorn, Peter Fischli et David Weiss, Chris Burden, Kurt Schwitters et de collectifs comme Art Workers Coalition et W.A.G.E.

Programmation :

Le chantier : la ville en dé-construction

– Gordon Matta-Clark : Splitting / Bingo / Underground Daylies (1974-1976)

– Audrey Bartis : Crude Making (Thinking) : Esthétique du Chantier (perfo-conférence 2006-2009)

– Gordon Matta-Clark : Conical Intersect (1975)

– Gordon Matta-Clark : Tree Dance (1971)

– Gordon Matta-Clark : Fresh Kill (1972)

– Gordon Matta-Clark : Day’s End (1975)

– Gordon Matta-Clark : City Slivers (1976)

– Audrey Bartis : « chantier/hétérotopie » (MP3 du texte Hérérotopies, des espaces autres, de Michel Foucault, 1967 + vidéo Day’s End, Gordon Matta-Clark), collage audio-vidéo (2009).

– Chris Burden : The Flying Steamroller (2006)
L’atelier, chantier perpétuel

– Ursula : Kurt Schwitters, Jean-Pierre Raynaud, Gregor Schneider (slide-show)

– Fischli & Weiss : Der Lauf des Dinge (1987)

– Bruce Nauman : Pinch / Neck + Walking In An Exagereted Manner Around The Perimeter Of A Square (1967 – 1968)

– Bruce Nauman : Stamping in The Studio (extrait, 1968)

– John Baldessari : Six Colorfull Inside Jobs (1971)

– Art Safari : Gregor Schneider (émission TV UK, 2007)

Artist @ work :

– Ursula : AWC, Art Workers Coalition
– W.AG.E.

Atelier de Benoît Pingeot
24 rue Norvins
75018 Paris
(métro Lamarck-Caulaincourt)

Art Workers Coalition

Art Workers Coalition